Dates clés

Achetée en 2015 par l’Agglomération, celle qu’on appelle aujourd’hui LA BASE est LE projet structurant de Coeur d’Essonne Agglomération. D’une superficie de 300 hectares, elle est dédiée au développement économique, à la création d’emploi, à l’événementiel et au maraichage biologique.
Auparavant, LA BASE a été un lieu d’essais de prototypes d’avions, d’hélicoptères d’équipements détonants : sièges éjectables, centrifugeuse géante, ou encore de vol en apesanteur,…
Nous vous livrons tous les secrets de cet endroit inédit, alors, accrochez votre ceinture, décollage immédiat pour LA BASE !

Attention : Les photos ci-dessous ne sont pas libres de droits. Elles ont été fournies par l’Amicale des anciens des essais en vol.

La piste, 1949

La piste mesure plus de 3 km de long sur 100 m de large. Une infrastructure innovante pour l’époque, car elle devient la plus longue d’Europe. Aujourd’hui, c’est sur celle-ci que se déroulent de grands événements nationaux.

Test d’éjection en vol, 1948

Parmi les tests les plus surprenants, celui du siège éjectable ! Réalisé pour la 1ere fois en France sur LA BASE en 1948, ce système de sécurité qui équipe les avions militaires permet le sauvetage du pilote.

Test du premier hélicoptère, 1949

Les premiers hélicoptères français sont testés sur LA BASE. Les pilotes d’essais sont surpris car ils peuvent « se poser n’importe où comme un oiseau ».

Jacqueline Auriol, 1954

Jacqueline Auriol s’impose comme la première française pilote d’essais d’avions à réaction dans le milieu très masculin de l’aviation. En 1953, elle deviendra la première européenne à franchir le mur du son en 1953.

Centrifugeuse géante, 1957

Un drôle d’engin avait pris place sur la base... Installée dans le laboratoire aérospatial, une centrifugeuse géante permettait de mettre en condition les pilotes d’essais pour accomplir leurs différents tests.

Essai du Concorde, 1994

Avion franco-anglais emblématique, le Concorde sera le dernier avion testé sur LA BASE. C’est un des seuls avions supersoniques de transport de voyageurs à avoir été mis en service.

Essai ingestion de l’eau dans les réacteurs, 1975

C’est pour tester l’étanchéité des moteurs, qu’une « piscine » était improvisée régulièrement au milieu de la piste.

Vols en apesanteur, 1948

De nombreux essais de vol en apesanteur ont été réalisés dans une cabine d’avion dépressurisée. Vers 1960, des tests de combinaison spatiale (scaphandre) ont aussi fait l’objet d’étude sur ce site. Jean-Loup Crétien et Pascal Baudry, pilotes d’essais sont partis en expédition spaciale.

Plus d'infos